Moving to Paris – pancakes as a grounding tool

Après six semaines à Paris, je commence à me sentir ‘chez moi’.
J’ai eu l’idée d’aller emprunter un livre de l’auteur préféré de ma post-adolescence mélancolique, Patrick Modiano, pour s’identifier à ses personnages, les Français, qui se sentent étrangers à Paris.
Quelle catharsis!:)
A partir du moment où je n’avais pas à me sentir chez moi, j’ai commencé à prendre mes repères. Une crêperie arménienne ouverte tard dans la nuit, une promenade dans les pas des personnages du roman, un bistrot où on peut aller prendre un verre en tant qu’un rituel rassurant, un voyage au Bois de Boulogne pour regarder le Songe d’une nuit d’été dans le jardin shakespearien, un monsieur assis à côté de moi dans le tramway, touchant par son âge, sa fragilité et son élégance, me faisant penser à un bébé qu’on voudrait protéger en le prenant dans les bras.
Et puis un autre jour se lève, et il y a toujours cette crêperie en face de la bouche du métro Vaugirard, rassurante, et les arbres dont les branches se joignent au-dessus la rue, cette rue en pente des romans de Modiano.



About atreewalker

It was a warm spring morning in the olive grove. The breeze was gentle, the air was fragrant, the time stood still. High grass, sprinkled with colourful small-headed flowers, was gently tickling my knees. Poppies were about to splash their intense red on the antic ruins. 'Look how beautiful it is all over', I whispered to the olive trees, 'a perfect time for a stroll.' I slipped my fingers into the open palms at the end of their branches and I took them for a walk. View all posts by atreewalker

One response to “Moving to Paris – pancakes as a grounding tool

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: