Moving to Paris – step 1

First hours in Paris

Après un mois au Japon, être entourée des Français, ça fait beaucoup de mimiques à déchiffrer. Au-revoir le zen que j’ai vu sur les visages des Japonais même dans les heures de pointe. Je n’aime pas trop ces nouvelles impressions. Et puis les Français râlent, tout le temps, souvent, assez. J’accroche pas. Devenir francophile m’a, à un moment donné, procuré les ailes pour voler haut, pour avoir du recul par rapport à la grisaille de mes jours et de voir les couleurs à l’horizon. J’avais 16 ans :)
17 ans après, je viens de faire un choix de venir vivre en France. Je viens de quitter un travail bien rémunéré, prévisible, assommant et ennuyeux pour venir travailler à mon compte et faire ce qui me remplit de joie. Mais ai-je bien fait d’avoir choisit la France?
Notre appartement en location de courte durée se trouve au pied du Sacré Coeur. L’emplacement n’est pas mal du tout. Je tire ma valise joufflue en montant la Butte de Montmartre et je passe dans les rues sales où les maîtres laissent leurs chiens pisser et faire le caca n’importe où. Je mets en marche tous mes capteurs pour ne pas se concentrer sur l’olfactif et je me garde de faire des conclusions hâtives. Mon année sabbatique vient de commencer et je vais me (lui, à la France) donner la chance!
Au moment où on tape le code d’entrée de l’appartement il y a une jeune femme qui passe. Je l’entends expliquer à sa compagnonne que sa vie est très bien en ce moment. Que tout marches comme elle le souhaite et qu’elle se sent être dans un flux qui l’emporte doucement là ou elle veut. To be in the flow – disent les Anglais.
To be in the flow! Mais c’est une formule chérie de mon vocabulaire ésotérique! Je le prends comme un signe venant des cieux. Malgré tous les petits tracas qu’on rencontre, j’y suis aussi.

***

Notre appartement – c’est une pièce un peu humide et poussiéreuse, avec un wc séparé et la douche dans un coin de la chambre derrière le rideau. Nouveau pour moi. On se dit qu’une fois qu’on s’appropriera l’espace, ce sera mieux. Et puis on essuiera la poussière et on enlèvera les cheveux laissés dans la douche. J’ai un peu le haut-le-coeur, en plus il y a le spleen du Japon, et le décalage horaire. Allez, on va déballer les valises… C’est le moment où mon amour prend la guitare. Quelques accords et mon univers se recentre: tout ira bien.

***

Après avoir mangé le riz au saumon et le riz au tofu deux fois par jours pendant un mois, nous avons envie de nous préparer, en tant que premier repas en Europe, une spécialité bien slovaque. Un plat d’étudiants qu’on avait habitude de manger dans les cantines universitaires et, que, beaucoup de restaurants slovaques offrent comme l’unique plat végétarien (ce qui nous exaspère après une semaine de restos là-bas) – les pommes de terre en purée, faite maison, au persil et un bout de fromage pané à la façon d’escalope. Les barbares qui panent le fromage! Ah, les saveurs de chez nous ! :)
Par la fenêtre ouverte on voit passer les touristes qui descendent du Montmartre. Ils peuvent nous voir mais la journée est trop belle pour avoir la fenêtre fermée. On veut entendre les oiseaux chanter et sentir la chaleur de midi. On sert la table, on se sert deux verres d’un petit Côtes du Rhône et le comble du mauvais goût touristique, le i-pod en mode aléatoire commence à nous jouer l’Amélie de Montmartre. Je le prends pour un deuxième clin d’oeil de la part de mon “flux”. Parfait. C’est kitsch, c’est gai, c’est beau.

About atreewalker

It was a warm spring morning in the olive grove. The breeze was gentle, the air was fragrant, the time stood still. High grass, sprinkled with colourful small-headed flowers, was gently tickling my knees. Poppies were about to splash their intense red on the antic ruins. 'Look how beautiful it is all over', I whispered to the olive trees, 'a perfect time for a stroll.' I slipped my fingers into the open palms at the end of their branches and I took them for a walk. View all posts by atreewalker

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: