Jour 1 dans la jungle

Notre guide nous montre une trace de la femelle tigre dans la boue mais on n’y croit pas. On ne sait pas mettre en contact les deux informations: que les tigres existent et que les tigres sont dans la forêt où nous sommes en train de marcher. On croit qu’il a fabriqué cette empreinte pour raviver ses groupes de touristes qui se lassent des martin-pêcheurs au bout d’une heure de marche à travers la jungle. Il nous croit avides d’aventures mais moi personnellement je ne suis avide de rien. Je veux me promener tranquillement et rentrer en toute sécurité dans notre petit hôtel endormi.
Oh! Il faut quand même expliquer que nous ne sommes pas complètement laissés à la merci des bêtes sauvages. Même si notre guide chausse les tongues!, il a sur lui un bâton. On le demande ce qu’il ferait (avec), si une bête nous attaquerait.
1. Il jetterait le bâton et il courrait de toutes ses forces
2. Il jetterait le bâton et il prierait

Amen :)

About atreewalker

It was a warm spring morning in the olive grove. The breeze was gentle, the air was fragrant, the time stood still. High grass, sprinkled with colourful small-headed flowers, was gently tickling my knees. Poppies were about to splash their intense red on the antic ruins. 'Look how beautiful it is all over', I whispered to the olive trees, 'a perfect time for a stroll.' I slipped my fingers into the open palms at the end of their branches and I took them for a walk. View all posts by atreewalker

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: